Deuxième et 3ème jour Tech Days @Paris 2008

Je profite de cette petite pause pour rédiger un petit article résumant la seconde journée et mon avis sur cette troisième journée.
  1. Deuxième journée
    • Introduction SQL Server 2008
    • Plus de sécurité ... nouvelles options d'administration, ... blabla bla bcp de choses qui ne concernent pas le développeur que je suis :p. Mais il y a des choses intéressantes à en retirer ... Ainsi, il y a la gestion des filestream ou le blob est enregistré et dans la base, on ne retrouve que le handle... ou de nouveaux types comme la géolocalisation.
    • Silverlight 2.0
    • Session annulée ... OUIIIIIIIN :(. Silverlight 1.0 ne m'intéressait pas ... La version 2 ... ;)
    • Développement d'application facebook / popfly
    • Suite à l'annulation de la session de silverlight, j'ai du me retourner sur cette session différente. Mais ce ne fut pas dénué d'intêret. Il y a quelques bons principes (et d'autres moins bons :)
    • Ce que vous avez raté en ASP.NET 2.0
    • LA session des tech days (je pense ;). En effet, j'ai pu découvrir qu'il était possible de réaliser des tests "web" / "charge" pour des projets ASP.NET. De plus, ils ont été un peu plus en détail dans l'historique d'asp.net pour parler en quelques minutes du namespace "System.Web.Hosting.HostingEnvironment". Je m'y plongerai prochainement plus en détail.
    • Interopérabilité Java / .NET en WCF
    • Très bonne session ... qui devait montrer via un "proof of concept" l'interopérabilité entre java (glassfish) et .net pour les Webservices WCF ... Mais aucune des démos avec du MTOM ou du WS-* n'a réellement fonctionné :s. Mais hormis ce petit problème, cela semble être prometteur.
  2. Dernière journée (snif snif)
  3. Que dire ... Pas grand chose, à cette heure-ci, la seule chose que j'ai resenti ... "Achetez Windows 2008". Après, il semblerait que IIS 7 soit bien plus rapide .... Donc à tester en charge ;)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet

Page top